EMDR

Il existe de nombreuses thérapies pour se relever d’un état de stress post-traumatique.

Parmi la pléthore de techniques existantes, vous avez certainement entendu parler de l’EMDR.
Cette technique, tout droit venue des États-Unis, l’EMDR permettrait de soigner les personnes souffrant de n’importe quel traumatisme psychique.

Vous voulez savoir ce qu’est l’EMDR et comment cela fonctionne ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur l’EMDR.

BAUD MANON
Psychologue clinicienne, psychothérapeute EMDR et hypnothérapeute
    • Master 2 de psychologie clinique – Université Nice Sophia Antipolis
    • Psychothérapeute EMDR – Centre de psychothérapie EMDR azuréen (Nice)
    • Hypnotthérapeute – Association Française de Nouvelles Hypnoses (Annecy)

Tarif : 60 euros la séance (Durée : 1h – 1h30)
Pour me contacter : 07 56 94 34 86

 

L’EMDR ? De quoi s’agit-il ?

Tout droit originaire d’Amérique, l’EMDR signifie Eye Movement Desensitization and Reprocessing, traduit en français par Désensibilisation et Retraitement par les Mouvements Oculaires. L’EMDR est classée parmi les thérapies brèves.

Conçu il y a près de trois décennies par Francine Shapiro, psychologue californienne, l’EMDR permet de venir en aide aux personnes qui souffrent de divers types de traumatismes, ou même de stress post-traumatique qui ont des conséquences sur leur vie.

L’EMDR est la stimulation d’un mécanisme neuropsychologique qui permet de traiter des traumatismes qui perturbent votre vie. En fait, nous partons du postulat que chaque être humain possède un mécanisme naturel de transformation de ses souvenirs traumatiques qui tend toujours vers l’adaptation.

Notre objectif est de stimuler ce mécanisme naturel de retraitement des souvenirs dysfonctionnels en mobilisant l’attention par une stimulation sensorielle telle que les stimulations bilatérales alternées (SBA) – comme les mouvements oculaires, les mouvements sonores ou les mouvements tactiles -  puis en accompagnant les associations spontanées qui en découlent dans le réseau de la mémoire.

Ainsi, ce traitement est particulièrement préconisé en cas de soins pour des cas de trouble de stress post-traumatique (TSPT).


L’EMDR, pour qui ?

Les domaines d’application de l’EMDR sont très larges. La thérapie EMDR s’adresse de ce fait à toute personne, jeune ou adulte, victime de troubles émotionnels liés à un traumatisme psychologique.

Ainsi, les causes de stress post-traumatique peuvent être des violences physiques ou psychologiques, une agression sexuelle, un accident grave, une catastrophe naturelle, voire même un attentat ou une guerre. Mais il peut tout aussi s’agir des conséquences d’une situation de vie difficile (deuil, séparation, etc.).

Ces traumatismes peuvent se manifester de plusieurs manières à savoir : la présence de souvenirs itératifs, inconscients et envahissants en rapport avec le traumatisme ; la présence de rêves récurrents liés au traumatisme et qui provoquent un sentiment de détresse ; la présence de flashbacks ; la présence d’un sentiment intense de détresse psychique ou encore la présence de réactions physiologiques.

Pratiquer par les sexologues, ce traitement s’applique avec succès chez les personnes victimes d’agressions sexuelles et dont le traumatisme a des répercussions sur l’épanouissement de leur vie sexuelle et/ou amoureuse.


Comment se déroule une séance de traitement EMDR ?

Les séances de traitement d’EMDR durent généralement entre 60 et 90 minutes, et elles doivent être continues jusqu’à la rémission complète du patient. Très souvent, à la fin d’une séance, le patient ressent une nette évolution au niveau de ses émotions et très rapidement au fur et à mesure des séances un apaisement de sa souffrance psychique.

L’élégance et la force de l’EMDR tiennent à la rapidité avec laquelle nous voyons les patients se libérer du poids de la honte, de la culpabilité, de la tristesse ou de la rage avec laquelle ils vivaient depuis des années.

Le traitement par l’EMDR débute généralement par une séance de préparation durant laquelle nous identifions le problème susceptible d’être résolu par l’EMDR. Il s’agit également des prémisses de la construction de notre relation thérapeutique. Cette séance permet aussi de mettre en place les outils psychocorporels nécessaires à la stabilisation émotionnelle du patient.

Le processus de traitement de l’EMDR quant à lui permet d’identifier et de traiter les souvenirs traumatiques qui se veulent troublants dans la vie du patient. Pour ce faire, il utilise des stimulations bilatérales alternées.

En autant de séances que nécessaire, le thérapeute permet au patient de pouvoir reprendre le cours de sa vie sans que le passé n’entrave son présent et ainsi lui permettre de retrouver une sensation de bonheur.